2

Restez chez vous, la chronique de Maya (épisode 4.2a)

pizza hut cheloue
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone

“The History of every major Galactic Civilization tends to pass through three distinct and recognizable phases, those of Survival, Inquiry and Sophistication, otherwise known as the How, Why and Where phases. For instance, the first phase is characterized by the question How can we eat? the second by the question Why do we eat? and the third by the question Where shall we have lunch?

The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy

Le chef cannibale soulève le couvercle de la marmite de temps en temps, et avec une énorme fourche, il pique le mec qui est en train de cuire !
– M’enfin! lui dit un autre cannibale, Foutez-lui au moins la paix ! On le fout déjà au court-bouillon, alors si en plus on le torture …
– Quoi !? Mais tu ne vois pas qu’il en train d’bouffer tout le riz !

On vous a dit que pour votre santé, il vous fallait pratiquer une activité physique régulière. Pourtant, vous restez sceptique quant à l’effet d’un trajet maison > boulot en vélib’ (en l’absence momentanée de votre chauffeur personnel, un peu malade à force de se nourrir de pâtes matin midi et soir) face à votre déjeuner « Jaune d’oeuf de poule au caviar, golden oscietre*, gelée de pomme acide aux graines d’anis / Noix de ris de veau en écaille de châtaignes fraîches, fragula liée au beurre de truffe blanche / Poire cuite en croûte en sucre au sésame, glace au miel de sapin, feuillets glacés “à la royale” » à 334 € du lundi au vendredi à l’Hôtel Meurice. Si vous ne savez pas exactement qu’est-ce qu’un/e golden oscietre, une gelée de pomme acide (acétylsalicylique ? Et là tout s’explique, pomme aspirine pour Blanche-Neige qui avait ses règles, perte de sang fluidifié en continu, coma.), un ris de veau en écaille (un serpent ?!), une fragula (une araignée ?) ou encore une truffe blanche (Brice Hortefeux a eu un bon bilan), vous êtes peut-être sauvé. Ou alors vous êtes le chauffeur personnel.

Manger, bouger, c’est notre mot d’ordre jusque sur nos écrans, et pourtant  les contradictions sont nombreuses. Tout d’abord, le faire dans la limite  du raisonnable : ne pas se précipiter sur le premier saut à l’élastique  disponible après une orgie de tripes froides sous prétexte que ça y est,  vous avez enfin les tripes pour. Et surtout, ne pas le faire en même temps : à tout hasard, un saut à l’élastique en mangeant une soupe, c’est une  connerie.

L’hiver des chocolats, foie gras, huîtres, dinde se termine, propice à  l’affolement de la balance. Heureusement, c’était la crise, alors soldes ou  pas, vous avez dû revoir à la baisse les engrenages interminables et  douloureux : avouer du 36, commencer par essayer du 38, rentrer dans du  40, acheter du 42 dans la nouvelle collection. Et pourtant, vous êtes peut-être seul(e) et/ou récemment largué(e) (bonne St Valentin !). Qu’est-ce qui cloche avant Pâques ? Votre compte en banque ? Votre réveil (haha !) Votre intelligence/humour ? Votre façon de vous habiller ? Votre poids ? Tout en même temps ? Il faut réagir ! Étudions ensemble ce que la majorité silencieuse propage dans un grondement sourd comme les spécimen idéaux de la race humaine. A noter que la majorité silencieuse étant par définition inaudible/illisible, je pourrais lui faire dire toutes les conneries que je veux, mais je pense qu’il est bien plus Pareto optimal pour moi de relater les conneries des autres.

Selon une étude des Universités de Durham et St Andrews, « [les hommes] avec des traits plus fins, des lèvres arrondies, des yeux plus larges et des sourcils plus incurvés sont au contraire perçus comme de meilleurs partenaires potentiels pour une longue relation. Les hommes apparaissant en bonne santé sont aussi mieux notés en terme de personnalité que ceux ayant l’air moins bien portants. Et les visages âgés sont généralement vus plus positivement que les plus jeunes. »

Du côté masculin, après divers modèles de beauté (une rétrospective ici : http://www.linternaute.com/femmes/beaute/0704-histoire/presentation.shtml) « Le professeur Singh, psychologue à l’université d’Austin au Texas, (…) vient de découvrir que, pour un homme, le véritable critère d’attirance chez une femme est le rapport entre le tour de la taille et le tour des hanches et que le rapport idéal se situe entre 0,6 et 0,7. ». (Le lien vers l’article est disponible en fin de RCV, mais j’émets déjà une critique : ce chiffre devrait prouver un lien entre beauté et nombre d’or. Le problème c’est que le nombre d’or est 1,618 et des poussières. FAIL donc.)

Un homme intelligent vs. une nunuche, ce serait prouvé depuis 2005 par « les chercheurs des universités de Bristol, Aberdeen, Glasgow et Edimbourg [qui] ont mesuré, (…) le QI d’un millier de garçons et filles âgés de 11 ans et observé, 14 ans plus tard, si ces enfants ont réussi à trouver un partenaire. (…) A chaque fois que les hommes obtiennent 16 points de plus, ils ont 35% de chance en plus de trouver une femme. Pour les femmes, leur chance de vivre une relation stable diminue de 40% à chaque fois qu’elles grimpent de 16 points sur l’échelle du QI. ».

Oui mais en attendant, la minceur reste recherchée, à grands coups de régimes plus fous les uns que les autres. St Nicolas, Noël, Épiphanie, Chandeleur, St Valentin sont passés : il est encore possible de maigrir avant Pâques et surtout, avant l’été. Je n’ai pas le timing de la presse féminine, mais je crois que les suggestions de régime spécial été ne devraient pas tarder. Même TF1, grande chaîne d’information, s’y met déjà en proposant ce Vendredi 20 Février un « Manger mieux : le grand jeu » où des célébrités ont dû répondre à ce genre de questions affligeantes que le tout un chacun peut lire toute l’année dans les magazines féminins sus-mentionnés (qui ne sont jamais que des revues scientifiques de santé et de sciences sociales, n’est-il pas), avec la caution nutrition ultime : Jean-Pierre Coffe.

Jean-Pierre Coffe, c’est un peu le Pierre Bellemare poussé à son paroxysme. Pierre revient chaque année avec son almanach et ses « Nouvelles Nouvelles Histoires Inédites qui font peur », Jean-Pierre revient avec ses recettes et ses sélections : les recettes inratables de Jean-Pierre Coffe ont été un succès, qu’à cela ne tienne, on va sortir les recettes de Fêtes inratables de Jean-Pierre Coffe, le tout en BD ! Et tous semblent avoir un succès d’autant plus inexplicable qu’à première vue, Internet est assez performant comme livre de cuisine géant. Après le JPC philosophe (« le vrai vivre », « le bon vivre », et surtout l’extraordinaire « De la vache folle en général et de notre survie en particulier » de 1997), voici le JPC économiste cuvée 2009 : « Le plaisir à petit prix, bien manger en famille pour moins de 9 € par jour ». Ce que je trouve extraordinaire et qui n’a pas été traité dans les interviews que j’ai pu voir de lui, c’est que le même JP a écrit en 2002 « A table en famille avec 15 € par jour » avec un cynisme de toute qualité retrouvé cette année. Un repas à 15€, le livre à 16; un repas à 9€, le livre à 10.

Mais Jean-Pierre Coffe, finalement, ne nous explique que comment bien s’alimenter, pas comment bien maigrir, si ce n’est en sautant un repas grâce à ses ouvrages. Peut-il réellement lutter contre Allen Carr et sa « Méthode simple pour perdre du poids » ? Véritable marque déposée à lui tout seul, Allen Carr nous propose d’abandonner ces régimes idiots et ces privations.

Nous avons tous et toutes dans nos entourages au moins une personne au régime 90% de l’année, se nourrissant exclusivement de sushis au thon (pour être belle) entre 21h40 et 21h52 le mardi et de coca-cola light le reste du temps, alors que euh … elle n’a rien à perdre.  D’autres ont cédé aux appels de Weight Watchers (du 09.69.32.12.21 donc), ou des régimes « à thèmes ». Régimes à thème sympa : le régime préhistorique, le régime « savon » (Histoire de maigrir, cf ci-dessous) ou encore les régimes d’exclusion : que de l’ananas et du pamplemousse, que de la viande, que de la choucroute, ou encore que de la pizza. Disqualifiée, la pizza japonaise ci-contre : « signée Pizza Hut, la pâte est faite de hot-dogs enveloppés de bacon et de petits feuilletés au fromage fondu. La base est composée de hamburgers, de feuilletés au fromage, de saucisse, de bacon, de jambon, de lardons, de champignons, d’oignons, de poivron, d’ail et de sauce tomate. Vous avez en plus le choix entre deux sauces : ketchup ou sirop d’érable. »

Le livre commence par une photo du Maître et sa bio. Tout de suite, la légitimation par les qualifications : « Allen Carr est devenu expert-comptable en 1958 ». Expert-comptable, un métier respectable, admirable, mais Super Allen est un homme comme les autres comme l’annonce la 2e phrase : « S’il s’épanouissait dans sa vie professionnelle (c’était pas une tanche donc, confirmation), la consommation quotidienne d’une centaine de cigarettes le déprimait ». Mais Super Allen ne va pas tarder à « découvrir ce que l’humanité attendait en écrivant The Easy Way to Stop Smoking », et en créant par la suite des centres d’aides type Weight Watchers. La franchise va être déclinée dans d’autres ouvrages, comme « la méthode simple pour prendre l’avion sans avoir peur », ou encore celui qui nous intéresse, « la méthode simple pour perdre du poids ».

Malheureusement, le rêve prend fin : « Allen Carr est décédé le 29 Novembre 2006 ».

D’un cancer du poumon. (Le marketing jusqu’au bout ! Comme quoi arrêter de fumer, c’est bien, pas commencer, c’est mieux.)

Parce que sinon, c’est vraiment trop long : demain, la partie b !

Pour aller plus loin

A propos des articles cités

  1. Des hommes aux traits effeminés : http://www.princecharmant.info/index.php?2007/10/19/199-les-hommes-aux-traits-effemines-juges-meilleurs-pour-une-relation-serieuse
  2. Article sur le nombre d’or et l’étude du professeur Singh : http://cerveaudroit.ouvaton.org/article.php3?id_article=21
  3. Partenaires et QI : http://www.lalibre.be/index.php?view=article&art_id=199657
  4. Histoire de maigrir : http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/poids/nu_1432_nut_histoire1.htm
  5. Régime paléolithique : http://www.idiet4u.com/diets/prehistoricdiet.html & http://holfordwatch.info/2008/05/13/the-curse-of-the-paleolithic-diet-when-studies-go-bad. Une TV réalité a failli (je crois) avoir lieu : http://www.guardian.co.uk/media/2006/jun/01/realitytv.broadcasting.

admin

2 Comments

  1. Article succulent ! Dérision et cynisme sont délicieusement dosés et le fond en prend toute sa saveur. Bravo.

Commentaires