1

Ik heb hem niet vermoord.

Husky Logo 1
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone

(c’est beau le néérlandais hein ?)

Plus tard, je voudrais être James Bond. Enfin non, plus tard je voudrais être Maurice Olivari, l’envoyé spécial de TF1 en Italie (pitié pitié). Mais je ne crois pas que le fait que mon numéro d’étudiant à U-dub se termine en 007 soit un hasard. Il ne fait que concrétiser ma vocation et me donner la légitimité de dispenser aujourd’hui devant vos yeux ébahis mon premier cours CIA 101 : Going to USA for dummies (et après, a priori, j’aurai rattrapé mon retard et je pourrais critiquer ce que j’ai vu depuis que je suis arrivée).

Les Etats-Unis souhaitant garder ses frontières ouvertes mais sûres (…), ils n’ont rien trouvé de mieux que nous faire répondre à des questions totalement improbables pour être sûr de notre bonne foi. En suscitant immédiatement d’autres :  que se passe-t-il si on répond “oui” à ces questions ?  des personnes répondent-elles vraiment oui ? les américains ont-ils mis en place un système perfectionné déterminant notre stress en fonction de la gueule de notre croix dans la case “nonnonjelejurec’estpasmoi” ? nous observent-ils ? sont-ils parmi nous ?!?

En tout cas pour être parmi eux, faut en vouloir. Surtout dans certains cas, présentés ici par ordre des questions, et donc je suppose par ordre de gravité.

  • Le proxénète / la prostituée
    Raison supposée : pas de travail illégal, merci de demander une Green Card.
  • Le dealer
    Raison supposée : trop de concurrence interne, relent de protectionnisme.
    ATTENTION : il faut bien lire la question. Il ne faut pas avoir été impliqué dans un trafic/une vente de stupéfiants. Les consommateurs sont néanmoins chaleureusement sollicités à aider nos amis dealers en ces temps de crise.
  • L’atteint d’Alzheimer
    Questions : “L’entrée aux Etats-Unis vous a-t-elle été refusée, ou avez-vous fait l’objet d’un interrogatoire dans le cadre d’une mesure d’expulsion? Avez-vous tenté d’obtenir un visa ou d’autres avantages liés à l’immigration (ou aidé un tiers) par des moyens illégaux ou frauduleux ou de fausses déclarations? Avez-vous, sous couvert d’un visa F, fréquenté un établissement primaire ou secondaire public, après le 30 novembre 1996, sans avoir remboursé cet établissement ?
    Raison supposée : pure sadisme, bonne chance pour répondre aux questions.
  • Le terroriste qui avoue trop facilement
    Questions : “Avez-vous l’intention de contrevenir à la réglementation en matière d’exportations, de vous livrer à des activités subversives, terroristes ou autres activités illégales? Êtes-vous membre ou représentant d’une organisation terroriste définie comme telle par le Secrétaire d’État Américain?
    Raison supposée : le gouvernement américain est heureux de vous offrir un stage de redéfinition de carrière professionnelle avec toute l’équipe du Guantanamo Center.
  • Les nazis et génocidaires
    Questions : “Avez-vous participé à des persécutions nazies? Avez-vous participé à un génocide?
    Raison supposée : cher Monsieur Nazi, voyager à votre âge n’est pas très sain.
  • Le récidiviste trop honnête
    Questions : “Avez-vous enfreint la législation américaine en matière de visas, séjourné illégalement ou été expulsé(e) des Etats-Unis?
    Raison supposée : gain de temps, pas de visa du tout cette fois.
  • Les gens un peu cons qui enlèvent des enfants dont la garde avait été confiée à leurs parents par un tribunal américain alors qu’une garde confiée par un tribunal tchèque ou sans aucun tribunal ça passait.
    Questions : “Avez-vous retenu hors des Etats-Unis un enfant mineur américain dont la garde avait été confiée à ses parents par un tribunal américain?
  • Les gens qui ont la grippe, la varicelle et/ou la peste bubonique
    Questions : “Avez-vous contracté récemment ou non une maladie contagieuse constituant une menace pour la santé publique?
    Raison supposée : ben si c’est pour mourir on fait très bien ça ailleurs aussi.
  • Les gens qui relativisent tout
    Questions : “Etes-vous atteint de troubles physiques ou mentaux graves?
    Raison supposée : non là quand on est l’homme tronc et qu’on est schizo, il faut le dire là.
  • Les gens qui fument
    Questions : “Etes-vous (avez-vous été) toxicomane ou avez-vous fait usage de stupéfiants?
    Raison supposée : en fait c’est par politiquement correct, dans la vraie vie vous avez votre visa plus vite.
  • Les gens qui n’ont pas la liste des passagers de l’avion à l’avance
    Questions : “Merci de noter les noms et relations des personnes qui vous accompagnent“.

Et si à tout hasard on te donne ton visa quand même, et que tu réussis à prendre l’avion sans avoir de billet de retour (wouah), tu devras remplir une feuille de douane où tu indiqueras si tu apportes ou non :

  • fruit, vegetables, plants, seeds, food, INSECTS
    (à noter que food c’est différent de fruits, vegetables and so on)
  • meat, animals, animals/wildlife products
    Moi j’ai mon chien dans la soute, je coche quoi ?
  • disease agents, cell cultures, snails
    Moi j’ai un virus de compagnie, il s’appelle Ebola, je coche que j’ai un animal ou un disease agent ?

Et même une fois posé le pied sur le plancher des arbres à steak hachés transgéniques, tu n’es pas à l’abri. La rumeur de l’existence d’une incompréhensible loi interdisant l’esclavage aux USA étant arrivée jusqu’à mes oreilles, j’ai cru bon de ne pas emmener ma mère avec moi. Aussi en suis-je réduite, voyez-vous, à acheter de quoi faire des (brrr) tâches ménagères, moi qui jusque là étaient habituée à faire (avec assiduité et brio) uniquement des taches.

Ben qu’est-ce qu’est pas écrit sur le Mr Clean ?

Que c’est un crime fédéral que de l’utiliser pour autre chose que prévu. Et ouais, carrément. Je me demande bien combien de lois je suis actuellement en train de violer, en ce moment même, surtout dans cette liste :

http://www.bored.com/crazylaws/

admin

One Comment

Commentaires