0

Into the Wild Wild West

huskyplate
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone

C’est une loi qui semble se vérifier, plus on va au Sud, et plus on est con.

Comme je suis un peu du Sud quand même, quand j’ai rien  à faire je me balade sur 123weather et je regarde la météo (non je ne le fais pas vraiment, mais ça sert l’article). Ainsi, j’ai déjà repéré un Londres et un San Francisco en Argentine. Mais alors question San Francisco (dont je  reparlerai ultérieurement sous peu) le record absolu est détenu par le Mexique, qui joue sur le malentendu. Probablement ils se sont dit que si ils donnaient les mêmes noms à leurs villes que les ricains ça passerait mieux pour les papiers. “Allez s’il vous plait mon nom, ma date de naissance et mon adresse changent pas, juste vous mettez nationalité américaine. Comment ça dégage avec ton sombrero ?

San Francisco Cahuacua, Mexique
San Francisco Cajonos, Mexique
San Francisco Chapulapa, Mexique
San Francisco Chindua, Mexique
San Francisco Huehuetlan, Mexique
San Francisco Ixhuatan, Mexique
San Francisco Jaltepetongo, Mexique
San Francisco Lachigolo, Mexique
San Francisco Logueche, Mexique
San Francisco Nuxanol, Mexique
San Francisco Ozolotepec, Mexique
San Francisco Sola, Mexique
San Francisco Telixtlahuaca, Mexique
San Francisco Teopan, Mexique
San Francisco Tlapancingo, Mexique
San Francisco de los Romos, Mexique
San Francisco de Borja, Mexique
San Francisco de Conchos, Mexique
San Francisco del Oro, Mexique
San Francisco Del Rincon, Mexique (San Francisco du coin. Carrément)
San Francisco del Mar, Mexique

Ca donne pas envie d’aller au Mexique, hein, ils ont l’air plat, sans idées. J’aime l’originalité. Et puis je suis aux USA là, alors autant y rester. Amis lecteurs, voici en exclusivité mondiale MON FUTUR ROAD TRIP (quand j’aurais une voiture, le permis, de l’argent, et beaucoup beaucoup beaucoup de temps libre). Objectifs à réaliser dans un ordre quelconque.

  • Être sur la route de Memphis.
  • Aller dans un Whiskey Bar en Alabama.
  • Aller à Lovely dans le Kentucky pour dire “oooh how Lovely” et me barrer avec une (bide et) musique “tin-tin-tin-tin-tiiiiin”.
  • Aller à Paris, TX pour parler français avec un accent texan.
  • Aller à Dallas rencontrer un gars qui s’appeler J.R.
  • Faire le trajet Washington DC/Washington pendant 2 jours et 21h en bus rien que pour faire toute une série d’escales dans des villes comme  Saint-Roger.
  • Aller dans l’Idaho attendre qu’on me demande où est la grande ville la plus proche et répondre “Salt Lake City, Utah”.
  • Aller à Walla Walla lancer un cheval au galop et hurler WALLA WALLA.
  • Prendre un bain avec un grec à Eureka, WA.
  • Aller demander mon chemin à Florence, Oregon avec une carte de Florence, Italie dans les mains.
  • Aller à Loveland, Colorado expliquer que l’amour n’existe pas, et que donc la ville non plus.
  • Faire un excès de vitesse à Rapid City.
  • Avoir froid à Thermopolis.
  • Jouer au poker à Scottsbluff.
  • Réunir Phil Collins, Richard Collins (resp langues à scpo), un dictionnaire et un poisson pané à Fort Collins. Monter un Collins Band.
  • Aller à Scott City demander où crèche de Scott (raconter que j’ai fait du poker avec lui).
  • Demander avec un accent espagnol un billet de train Laurel-> Hardin (transformer le in en y).
  • Aller faire la paix au Havre, Montana. (Aimer Le Havre.)
  • Vomir à Beulah, North Dakota.
  • Aller à Grand Forks demander si eux aussi ils ont des vampires et des livres qui font de mauvais films.
  • Aller à Sioux Falls et demander si il s’est fait mal
  • Faire un action ou vérité à Truth or Consequences, New Mexico (oui oui ça existe).
  • Demander avec un gros accent français si il y a un express pour Hell, Michigan sous prétexte qu’on m’a dit de “go to hell” tellement de fois que je commence à me dire que ça peut être bien. En cas de refus, demander un remplacement pour la ville de Disappointment.
  • Acheter des antidépreseurs à Wahoo, Nebraska.
  • Demander compulsivement comment s’appelle la ville de No Name, Colorado.
  • Aller me suicider à Bitter End, Tennessee.
  • Aller douter à Uncertain, Texas. Y lire Descartes.
  • Acheter un couteau et un flingue à Cut and Shoot, Texas.
  • Demander un visa à l’ambassade US de Paris habillée en burka, mettre comme motif : “aller à Mecca, California en pèlerinage”
  • Faire un scrabble à ZZyzx, California.
  • Ecrire à Richie Descoings et demander une annexe de SciencesPoPoint à Big Point, Mississipi parce qu’il faut voir grand.
  • Célébrer Christmas à Christmas, Mississipi un 12 Avril parce qu’à Christmas, c’est Christmas tous les jours !
  • Faire un emprunt à Money, Mississipi après avoir écouté Abba.
  • Demander un docteur à Doolittle, Missouri, pour faire une visite à domicile à Frankenstein, Missouri toujours
  • Démarrer un bordel à Love Ladies, New Jersey.
  • Aller à Nowhere, OK. Demander si ils sont OK que je qualifie 80% des villes aux USA de “Middle of Nowhere”.
  • Faire un reportage sur la bonne entente des juifs et des palestiniens à Jérusalem, Utah.
  • Acheter un Hot Chocolate à Hot Coffee, Mississipi. NO PASARAN.
  • Aller à Sugar City, demander un diagnostic du diabète.
  • Demander à un taxi de faire un petit détour par Grand Detour, Illinois.
  • Boire/fumer/me droguer/jouer au casino/blasphémer à Hell for Certain, Kentucky.
  • Puis filer demander un Miracle à Miracle, Kentucky.
  • Aller à Monkey’s eyebrow, Kentucky. Se demander comment on peut en arriver là.
  • Et évidemment, finir par le Lake Chargoggagoggmanchauggagoggchaubunagungamaugg, Massachussetts.

Qui en est ?

USAroadtrip

admin

Commentaires